L’Office fédéral des transports décide d’assainir le tunnel du Weissenstein

Les sections de l’ATE du Jura, de Berne, de Soleure et des deux Bâle sont ravies de la décision de l’Office fédéral des transports d’assainir le tunnel du Weissenstein garantissant ainsi le maintien de la ligne Moutier-Soleure. Compte-tenu de l’augmentation massive des passagers des transports publics, chaque petite ligne a un rôle à jouer. Par exemple cette ligne facilitera l’accès à la gare TGV de Belfort-Montbéliard. L’ATE est persuadée que plusieurs localités des cantons de Berne et de Soleure seront directement concernées par le maintien d’une offre attractive sur cette ligne qui permet un accès au téléphérique du Weissenstein et contribue à la réduction du trafic routier dans la région du Thal.

L’ATE se réjouit de la décision de l’Office fédéral des transports qui est un bon signal donné aux zones périphériques. Les lignes secondaires vont jouer un rôle de plus en plus important dans le futur en amenant des voyageurs vers les grandes lignes et en offrant une alternative aux grandes lignes pour des itinéraires touristiques alternatifs. Le voyage Soleure-Bâle via Moutier prend un peu plus de temps que via Olten, mais il offre un meilleur confort et la garantie de disposer d’une place assise.

Pétition réussie

En septembre 2014, les sections cantonales de l’ATE, Soleure, Berne, les deux Bâle et Jura ont lancé une pétition pour le maintien de cette ligne et en décembre nous pouvions remettre plus de 17’000 signatures à la chancellerie fédérale. Depuis, le comité Pro tunnel du Weissenstein a mobilisé les représentants des collectivités locales sur le tracé de la ligne et dans la zone géographique concernée par son utilisation pour que la connexion entre le Nord et le Sud de la montagne soit maintenue. L’ATE et le comité remercient les experts, en particulier Daniel Cattin et les aménagistes de Lommisswil dans le canton de Soleure de leur soutien sans faille.

Cette ligne met à l’abri de détours insensés et de bouchons

La ligne Moutier-Soleure est un bon moyen pour les pendulaires de gagner du temps et de voyager confortablement en travaillant ou en se reposant. Elle est la voie la plus directe entre Laufon et Soleure, sans alternative sérieuse pour de nombreux étudiants de différentes écoles. L’abandon de cette ligne provoquerait une grave lacune dans la chaîne de transport pour toute la région. Le chemin de fer soulage le trafic routier sur un itinéraire qui fait faire des détours inutiles et conduit à des embouteillages. Seul un réseau ferroviaire dense permet de faire face à un trafic quotidien et de loisir en pleine croissance. Nous avons désormais la garantie que le Moutier-Soleure fera encore partie de ce réseau.

Un grand potentiel de développement

L’ATE espère que les cantons de Berne et de Soleure saisiront cette opportunité pour améliorer l’offre sur cette ligne et que le billet combiné train-téléphérique s’appliquera aussi dans la région bâloise. Nous invitons le BLS et les CFF à proposer de meilleures correspondances, vers Lucerne par exemple. De plus cette ligne doit aussi être prise en compte comme une ligne d’accès à la gare TGV de Belfort-Montbéliard, lorsque la ligne Delle-Belfort sera remise en service, fin 2017 et vers la gare de Belfort ville pour profiter du renouveau de la ligne intercités Paris-Bâle.  Enfin, les amoureux de grand air et de belles vues depuis le Weissenstein ne demanderont qu’à utiliser cette ligne. La population de la région du Thal sera heureuse de continuer à utiliser le train plutôt que de se trouver dans des bouchons routiers à Klus près de Balsthal.

 

Pour plus d’informations : Jean-Arsène Jossen, secrétaire politique ATE Jura, tél. 078 404 59 94

 

Communiqué de presse de la Confédération